Découvrez

Nos actualités

Le jardin suspendu

Espace nature parfaitement adapté au milieu urbain, le jardin suspendu appelé aussi jardin vertical est une technique horticole qui permet de végétaliser balcon, terrasse, toit plat, façade. Si le principe n’est pas nouveau, il s’est diversifié. Découvrons ensemble quelles sont les caractéristiques du jardin suspendu, les avantages et inconvénients ainsi que les méthodes pour sa mise en place.

Jardin suspendu : définition et origine

Un jardin suspendu est un espace végétal situé non plus sur un plan horizontal mais sur un plan vertical. Par le biais de jeux de plateaux ou encore de murs végétaux, il permet de créer un milieu naturel ascensionnel au sein d’un milieu artificiel.

Cette notion de verticalité n’est pas nouvelle puisque l’un des plus anciens jardins suspendus daterait de l’époque antique. Il s’agit des jardins suspendus de Babylone (Irak) qui auraient été construits sous le règne de Nabuchodonosor II, 600 avant notre ère.

Il est cependant difficile de dater précisément leur mise en place, les écrits des auteurs romains et grecs ayant été détruits au fil du temps. Les fouilles des palais royaux babyloniens, entreprises dès 1899 par Robert Koldewey, ont tenté de localiser les vestiges de ces jardins.

Pourtant, sujets à controverse, ils restent encore aujourd’hui un mystère. Nombre de spécialistes continuent de s’interroger sur leur réelle existence. D’aucuns affirment même qu’une mauvaise traduction de textes anciens ont attribué à tort le vœu de construction de ces jardins mythiques (les plus célèbres jardins antiques) à Nabuchodonosor II au lieu du roi Sennachérib, et qu’ils se situaient à Ninive (Irak), une cité distante de plus de cinq cents kilomètres de Babylone.

Quoi qu’il en soit, mythiques ou réels, ces jardins suspendus de Babylone sont considérés par les grands artistes du monde comme le symbole du paradis.

Jardin suspendu : principe

Le jardin suspendu est une solution remise au goût du jour pour cultiver en tout lieu, et notamment en milieu urbain, dans les zones inaccessibles, les espaces publics, les quartiers industriels, les terrains urbains laissés en friche, les lieux bétonnés à outrance.

Autorisant même la culture des arbres sur une structure construite, il implique généralement la plantation de ce type de végétaux dans des bacs afin d’en réduire quelque peu la taille à l’âge adulte.

Quels que soient les végétaux cultivés dans un jardin suspendu, il est indispensable d’utiliser un substrat spécifique, extrêmement qualitatif. Il est également fondamental de créer un milieu de survie adapté aux plantes tant au niveau de l’apport en oxygène nécessaire que de leur alimentation hydrique.

Images de référence
Noter ce jardin
5/5

Laisser un commentaire