Découvrez

Nos actualités

Le jardin à l'anglaise

On l’oppose couramment au jardin à la française car il met plutôt en avant le côté sauvage de la nature. Pourtant, il est tout aussi étudié et entretenu ! L’idée est de se croire au cœur d’un paysage naturel, pittoresque et romantique. Pour cela, les lignes courbes sont à l’honneur ! Les allées sont sinueuses et les massifs aux bords irréguliers afin de flouter les contours et les adoucir. L’un des éléments phares du jardin à l’anglaise sont les mixed-borders. Ces larges massifs de vivaces, d’annuelles, de rosiers et d’arbustes ont une place importante. Comme leur nom l’indique, ils se situent sur les côtés du jardin. Cela permet de fondre la limite du jardin, avec le paysage en arrière-plan.

Au sein de ces massifs, on mélange les silhouettes, les couleurs et les densités. L’objectif est de marier des plantes au port dressé avec d’autres buissonnantes ou plus souples. Pour bien réaliser son massif, de manière générale, mieux vaut mettre les petits devant et les grands derrières ! Excepté pour des plantes au travers desquelles le regard passe facilement, comme la verveine de Buenos Aires. 

 

En arrière-plan donc, on plante des arbustes, des grimpantes et des vivaces hautes ! Si le massif est proche d’un mur, on retrouve des clématites ou des jasmins, de quoi bien habiller le fond. Selon la variété, la clématite fleurit entre février et novembre et offre une multitude de couleurs. Sinon, rien ne vaut un arbuste buissonnant pour structurer le massif et contraster avec la souplesse des vivaces. Le Cotinus coggygria apportera cette rondeur, rehaussé par une floraison vaporeuse de mai à septembre. Son feuillage est vert au printemps, avant de devenir pourpre en été et orangé en automne. En fond de massif toujours, on opte pour des digitales, ces grandes fleurs peuvent atteindre 2m de haut. Ensuite, il convient de choisir des essences plus basses comme les iris, les alliums ou les tulipes. On pense aussi aux rosiers buissons et arbustifs accompagnés de longs épis de véroniques ou de persicaires, de belles campanules à feuilles de pêcher ou encore de pavots orientaux, en milieu de massif. Au premier plan, misez sur les oreilles d’ours, les campanules plus basses ou le sédum. Ce type de jardin est aussi bien adapté à un petit jardin de ville qu’à un grand domaine. Ce sont les massifs qui vous demanderont le plus de travail, il faudra replanter les annuelles chaque année et tailler les arbustes. Mais quel bonheur de voir ce mélange de floraisons dès le printemps !

Pour le reste du jardin, on installe des espaces engazonnés, des gloriettes, des pergolas emplies de rosiers retombants, des clôtures en bois ou en pierre, des bancs et des salons de jardin en bois ou en fer forgé. Les jardins les plus grands peuvent se permettre un belvédère et un bassin à l’allure naturelle pour un style so’ British !

Quelques adresses :

    • Où ? Château de Fontainebleau – 77300 Fontainebleau
    • Horaires : Tous les jours sauf les mardis, le 1er janvier, le 1er mai et le 25 décembre. D’octobre à mars : 9h30-17h (dernier accès à 16h15). D’avril à septembre : 9h30-18h (dernier accès à 17h15).
    • Tarifs : l’accès au parc et aux jardins est gratuit
    • Site : www.musee-chateau-fontainebleau.fr
    • Où ? Domaine national de Rambouillet, 78120 Rambouillet
    • Horaires : tous les jours sauf le mardi, le 1er janvier, le 1er mai, le 1er novembre, le 11 novembre et le 25 décembre de 9h50 à 12h et de 13h50 à 17h/18h (selon les mois)
    • Tarifs : 9 euros en plein tarif et 7 euros en tarif réduit
    • Site : www.chateau-rambouillet.fr
    • Où ? Jardin anglais – 2 Rue Pierre de Coubertin, 70000 Vesoul
    • Horaires :
    • Tarifs : Entrée libre
    • Site : www.vesoul.fr
    • Où ? Petit Trianon, 78008 Versailles
    • Horaires : tous les jours sauf le lundi et le 1er mai de 12h à 18h30
    • Tarifs : 12 euros pour les jardins, 20 euros pour les jardins et le château
    • Site : www.chateauversailles.fr
    • Où ? Parc botanique de Haute Bretagne, Château de la Foltière, 35133 Le Châtellier
    • Horaires :  Tous les jours du 01/03 au 15/11 – Juillet et août 10:30-18:30, Avril, mai, juin et septembre 11:00-18:00 , Mars, octobre et novembre 14:00-17:30
    • Tarifs : Entre 5€ et 10,90€ en fonction de la période de l’année et de l’âge
    • Site : www.parcs-et-jardins.net
    • Où ? Parc Rousseau, 1 rue René de Girardin, 60950 Ermenonville
    • Horaires :  du 1er mai au 30 septembre : 11h-19h, du 1er octobre au 30 avril mardi au dimanche 11h-17h30
    • Tarifs : 5 euros en tarif plein et 3 euros en tarif réduit
    • Site : parc-rousseau.fr
Images de référence
Noter ce jardin
5/5

Laisser un commentaire